FOCUS SUR UNE SILHOUETTE…

 

Photo ci-dessus : Chemise en cupro imprimé 948107 / Pantalon imprimé et brodé à la taille en coton, viscose, élasthanne 948103

 

FOCUS SUR UNE SILHOUETTE AVEC DE LA PERSONNALITE…

Dans une collection, nous écartons au fur et à mesure les pièces qui n’ont pas leur place ou qui ne sont pas suffisamment réussies. A la fin du processus de création, il ne reste en principe que les pièces que nous aimons et que nous validons. Malgré tout, chaque saison, certaines silhouettes sont de vrais coups de cœur.

Est-ce parce que nous avons passé beaucoup de temps dessus? pas toujours.

Est-ce parce que c’est nouveau? c’est souvent le cas.

Mais il existe dans notre métier une petite magie, où la sortie définitive de la pièce est plus belle que le dessin d’origine. Cela peut venir des choix de tissus qui prennent bien la couleur, associés avec la justesse des motifs, placés au bon endroit avec le bon équilibre. On ajoute une coupe sublimée par le tombé des étoffes… C’est un peu comme un bon plat, une bonne bouteille de Bourgogne. Nous avons beau croire que nous avons la recette, les bons ingrédients, ce n’est jamais gagné. Quelquefois, sans savoir pourquoi, on se régale plus encore et c’est divin.

C’est le cas de cette silhouette 49 de notre collection Hiver 18.

Au départ, l’idée était simple: créer une chemise et un pantalon de la toile Crocodilopolis en nous inspirant du côté chargé et luxuriant de la toile. La difficulté pour nous est toujours de trouver le bon compromis. Pousser nos idées jusqu’au bout sans franchir la frontière du « too much ». Cette limite est souvent floue. Elle est difficile à définir. C’est une question de dosage qui ne tient à rien.

Dans le cas présent, l’idée au départ était de réaliser un motif en broderie qui tourne tout autour de la taille. Nous avons alors imaginé plusieurs modèles ainsi, jusqu’au moment où dans un élan, nous avons dessiné un imprimé avec un motif en semi, issu de la toile et nous avons ramené une broderie importante par-dessus. En cuisine, l’équivalent serait de mettre du sucre dans du miel …ou du beurre d’Échiré dans une bonne huile d’olive… un peu trop riche.

Et pourtant, le résultat était là. La magie du motif semi, sorte de faux uni, atténue en partie le coté flashy de la sur-broderie en fil satiné. Quant au haut, nous avons imprimé juste sur la partie supérieure de la chemise, vers les épaules, un motif en rapport avec la broderie du pantalon. Nous avons choisi un beau tissu en Cupro. Cette étoffe est à la viscose ce que le sot-l’y-laisse est au poulet de Bresse. C’est aussi l’un des plus beaux touchers que nous connaissons. Un tombé comme la soie et une prise de couleur qui atténue élégamment les tonalités trop fortes. Cette silhouette est marquée. Lors des présentations de collection certains adoraient et d’autres détestaient. Une silhouette clivante avec de la personnalité. Un peu tout ce que nous aimons.

Et vous qu’en dites vous? Donnez-nous vos impressions.

 

S’abonner au magazine et/ou abonnez vos amis

Accès à la collection Hiver 2018 – eshop Retour à l’accueil

2 Comments

  1. Une association très réussie, j’aime beaucoup le pantalon, c’est toujours difficile de dire pourquoi on s’arrête sur une pièce, ce pantalon c’est mon coup de cœur de l’automne ! Peut-être par cette ceinture réalisée dans l’imprimé, une allure digne de la haute couture ! Le chemisier va impeccablement avec, il reste plus classique; j’aurais plus imaginé une redingote avec,.. en tout cas suis pressée de l’essayer.
    Any

  2. AVENTURES des TOILES

    Bonjour, Merci pour votre commentaire . Nous sommes absolument en accord avec vous et c’est d’ailleurs ce que nous décrivons dans l’article du magazine . Votre idée de redingote est bonne .. merci à vous . belle et bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*